top of page

Expositions

Ligne.jpg

Chevregny réinventé - 100 ans de reconstruction

Revivez au travers d’archives inédites réunies pour la première fois (photos, reconstitutions en 2D, plans d’architectes, textes littéraires, carnets de guerre, souvenirs et mémoires) mais aussi d'objets de la reconstruction, de mobilier et de films des années 1920, la vie d'un village typique de la vallée de l'Ailette.  D'un monde qui paraissait immuable avant 1914, avec son village en pierres de taille, ses châteaux et ses hôtels particuliers, son église et son pélerinage pluri-séculaires, à la période de la Reconstruction en passant par l'occupation Allemande, c'est la bascule dans le XXème siècle et la modernité qui s'est ainsi opérée.

Chevegny

A la fin de la guerre, plus une seule maison n’était habitable. Il a donc fallu déblayer, nettoyer, reconstruire. Pourtant, en 1920, Chevregny est encore un immense amas de ruines. Il faudra attendre 1923 et le vote par le conseil municipal du plan d’aménagement, d’embellissement et d’extension (PAEE) pour voir les premières maisons sortir de terre.

Seulement, en termes esthétiques, plus rien n’est comme avant-guerre. Le style Art-déco s’impose partout : dans l’architecture, le mobilier, la peinture, les bijoux, la verrerie, la céramique… Un style éminemment urbain… et pourtant ! A Chevregny comme dans de nombreux villages du Chemin des Dames, l’Art déco s’est immiscé dans la Reconstruction : les églises ont fréquemment été à la pointe de la modernité, les bâtiments agricoles de leur côté ont fait l’objet d’un traitement particulier, la mécanisation transformant les usages de ces lieux à mi-chemin entre lieux professionnels et d’habitation. Quant au style des logements, il est le fruit d’un arbitrage entre les lignes et décors géométriques propres à l’art déco et l’architecture traditionnelle d’avant-guerre : Chevregny se voit alors doté d’une architecture singulière, mélange de régionalisme, d’art nouveau, d’Arts & Crafts anglais et d’Art Déco due pour l'essentiel à deux architectes : Fernand Tinlot et Paul Robine.

Partez à la découverte de l'Art Déco des champs !

Chevregny ancien
Chevregny ancien - occupation
Chevregny après-guerre
Chevregny - nouveau

Lieu : musée départemental de l'école publique. 38, rue principale - 02000 CHEVREGNY

Tarif : libre participation

Ouverture :

Samedis 8, 15, 22 et 29 avril de 14h à 17h
Dimanches 2, 9, 16, 30 avril de 14h à 17h
Samedis 6, 20 et 27 mai de 14h à 17h
Dimanches 7, 14, 21
et 28 mai de 14h à 17h

Durée estimée : 1 heure

Renseignements : 100anschevregny@gmail.com

 

Avec la participation du musée de Vassogne - musée de la reconstruction et de la vie rurale

et le mécénat des sociétés Axioval et Syndic Horizon

Ligne.jpg

Le réemploi. User, réemployer, rapetasser, de l'avant-guerre à nos jours

Un des fondamentaux du musée de Vassogne est de relier ses collections, par l’étude et le récit, à la réalité contemporaine. Il faut envisager cette réalité complexe et hyper mobile dans tous ses aspects humains, historiques, sociologiques, philosophiques, artistiques.

Vassogne
AFFICHE1_RAPETASSAGE.jpg

Cette résonance prend tout son sens avec l’exposition Le Réemploi - User, réemployer, rapetasser - de l’avant-guerre à nos jours. Nous sommes à un moment où la question du réemploi et de la durabilité des objets et des produits acquiert une dimension de cause nationale. La création, en septembre 2022, de L’Observatoire National du Réemploi et de La Réutilisation renforce l’institutionnalisation et la visibilité - en cours déjà depuis de nombreuses années - de l’idée, de la pratique et de l’économie du réemploi. Ce qui fait aussi la différence aujourd’hui c’est que réemploi et réparation ne sont plus des pratiques plus ou moins individuelles dictées par le pragmatisme, la contrainte économique ou le système D mais sont adossées à un impératif éthique et moral : « Je réemploie donc je sauve la planète ». Cette nécessité infuse dans toutes les strates de la société et prend l’aspect d’une révolution des mentalités, au prix parfois d’une certaine récupération marchande

Le panorama que nous vous proposons ici ne peut ni ne se veut exhaustif ; mais il met en relief la force et la pertinence de la question du réemploi, sa permanence de fait, liée intrinsèquement à la question du progrès technique et industriel et comme s’il s’agissait d’un des fondamentaux de l’humanité. Nous assistons bien à un mouvement de fond, à l’affirmation d’une nouvelle culture du réemploi mais issue d’une culture plus ancienne. Le musée de Vassogne s’en fait l’écho.

Lieu : musée de Vassogne - musée de la reconstruction et de la vie rurale. 2 rue de la Croix - 02160 VASSOGNE

Tarif de l'exposition : 5€ - sans réservation

Ouverture :

Du 15 avril 2023 au 31 décembre 2024,
Les samedis et dimanches de 14h à 18h.

En semaine sur rendez-vous

Renseignements : vassogne.musee@orange.fr

bottom of page